semantis_estimate_bg

Le japonais

Le japonais

langues

La langue japonaise

japon

Nombre de locuteurs : 130 millions

Classement au nombre de locuteurs : 11e

Présence dans le monde :

– au Japon,
– dans certains pays ayant été colonisés par le Japon jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale tels que Taïwan ou la Corée du Sud, où persistent de manière résiduelle quelques milliers de nipponophones de bon niveau,
– au Brésil : le japonais est encore parlé par nombre de sexagénaires issus de l’immigration (Nikkei Burajiru-jin), mais la transmission inter-générationnelle semble arrêtée.

Langue officielle : langue officielle du Japon

Famille : La langue japonaise utilise conjointement deux ensembles de caractères distincts : les kanji, littéralement « caractères des Han », écriture logographique d’origine chinoise les kana, système moraïque dérivé des kanji. Il n’y a ni article, ni genre, ni nombre ; les verbes ne se conjuguent pas selon les personnes (je, tu, il…) ; des particules invariables indiquent la fonction du mot dans la phrase. En japonais, ces éléments sont précisés si le besoin s’en fait sentir (pour lever une ambiguïté par exemple).

Site Internet de référence : http://fr.wikipedia.org/wiki/Japonais

Particularités : La politesse japonaise, ou en japonais keigo, dont une traduction approximative serait « langage respectueux », constitue d’un certain point de vue une langue dans la langue. Elle est le reflet direct

langues

langues

Sémantis travaille quotidiennement dans les cinquante langues
les plus utilisées dans le domaine des affaires